[Podcast] Il Faut Qu’on Parle #6 – Les podcasts américains qu’on aime!

 

Il Faut Qu’on Parle ! #6 – un podcast consacré aux conversations sur les séries et tout ce qu’elles nous inspirent.

Présenté par Yaële Simkovitch avec le soutien de son co-pilote Dominique Montay

 

Dans cet épisode

On parle Podcasts ! Dominique et moi nous épanchons sur nos podcasts américains préférés, les premières découvertes, les coups de foudre récents et tous les autres. Vous trouverez la liste (presque interminable) de nos recommendations plus bas. La discussion tourne aussi autour de ce qui nous plaît tant dans les podcasts et finalement pourquoi on avait envie d’en faire un à nous.

Pour info…

Nous avons inclus quelques extraits des podcasts dont nous vous parlons… pour vous donner envie 🙂 Voilà de quoi retrouver les épisodes.

8’10 Nerdist Writers Panel Ben Blacker puis Jose Molina dans l’épisode # 21.

14’39 Pop Culture Happy Hour – Linda Holmes dans l’épisode du 20 novembre dernier.

17’54 This American Life Ira Glass présente l’acte II sur Aziz Ansari de l’épisode # 559 Captain’s Log.

22’44 The Thrilling Adventure Hour – Pagett Brewster et Paul F. Tompkins dans l’épisode # 42 White Hunter, Drunk Heart.

26’38 Welcome to Night ValeLe second épisode intitulé Glow Cloud.

33’20 SerialLe premier épisode.

33’36 The Black TapesLe premier épisode.

34’39 Fresh AirTerry Gross interview Alan Yang et Aziz Ansari pour Master of None.

37’43 WTF with Marc MaronL’épisode # 614 The President Was Here.

Crédits

Pour nous écrire : icannotsitstill-at-gmail-point-com

ou tout simplement sur Twitter :

Dominique Montay : @ItsZeDom

Yaële Simkovitch : @Yaelka

Ou avec le Hashtag #IFQP

Ce podcast ne serait pas possible sans les talents de notre productrice/webmaster/conseillère Juliette Memmi (@juliettedod)

Nous remercions aussi chaleureusement A Virtual Friend dont le morceau Paris la nuit nous sert de générique :

 

Pour éclairer notre conversation…

 

Webographie

THE Liste des podcasts cités (prenez des notes)

Nos premiers amours: Skepticallity, le Nerdist Writers Panel et The Thrilling Adventure Hour.

TV times Three : le podcast semi-amateur où ils racontent les épisodes de série qu’ils viennent de voir (qui reste une grande source de news pour moi).

Les semi-institutionnels :

Pop Culture Happy Hour de NPR.

Grantland n’existe plus mais vous pouvez trouver leurs archives ici et Bill Simmons, le fondateur, a lancé Channel 33 où vous trouverez The Watch Pod la nouvelle version du podcast télé que j’aimais tant avec Andy Greenwald et Chris Ryan.

Les nombreux podcasts de Slate dont Political GabFest et ceux que j’ai oublié d’évoquer : Cultural Gabfest, Double X GabFest et les Spoiler specials.

N’oublions pas les pros de la radio, avec This American Life, chef d’oeuvre absolu de la radio traditionelle, son podcast spin-off Serial et les émissions Quizz de NPR: Wait Wait… Don’t Tell Me et Ask Me Another.

Dans le rayon fiction, nous avons Welcome to Night Vale et sa traduction française Bienvenu à Valnuit et The Black Tapes Podcast.

Les interviews de choc on les trouve dans Fresh Air de NPR avec la légendaire Terry Gross ; Here’s The Thing d’Alec Baldwin (l’interview de Chris Rock) ; Girl on Guy de Aisha Tyler. (Interview de Scott Foley) ; WTF With Marc Maron ; Nerdist de Chris Hardwick (Interview de Timothy Olyphant).

Les quelques émissions françaises que l’on cite quand même :

Le Masque et la Plume, les podcasts de Télérama dont Sérierama et Des séries… et des hommes de Libération (souvenez-vous de Marie Turcan).

Pour écouter des gens parler d’écriture :

Children of Tendu pour la télé. (Le titre vient de Counting Blue Cars de Dishwalla, dont il existe une superbe version acoustique.) Scriptnotes pour le cinéma. Juliette vous recommande Writing Excuses pour le reste.

Et justement, puisqu’on parle de Juliette, écoutez notre podcast d’avril (et son cold Open) : Whedon et les féministes.

Sinon j’ai bêtement oublié de vous parler de Mystery Show ! Je vous laisse découvrir…

Et maintenant un message de Dominique :

« Grand drame de l’enregistrement de podcast où on se laisse porter par la conversation, on oublie des choses, et entre autres, un de mes podcasts préférés How Do This Get Made ? Le concept : trois comiques/comédiens (Paul Scheer, June Diane Raphael et Jason Mantzoukas ) se retrouvent pour parler d’un gros ratage cinématographique. Des exemples ? Deep Blue Sea, Batman et Robin, Wild Wild West… Autant de nanars, foirages et autres bides qui sont ici décrits avec beaucoup d’humour, parfois en studio, parfois en public (au Largo, décidemment, une bien belle programmation dans cette salle) et souvent avec des guests de haut niveau tels que Damon Lindelof, Tatiana Maslany, Adam Scott… Bref, immanquable. Un conseil : il vaut mieux avoir vu les films décortiqués avant. C’est bien plus drôle.

Et depuis l’enregistrement de ce podcast, j’ai validé à nouveau la théorie selon laquelle un podcast amène à écouter un autre podcast en me mettant à suivre le spinoff de The Black Tapes Podcast : Tanis, qui raconte l’enquête d’un journaliste qui cherche des preuves de l’existence d’une cité mythique, dont il n’existe aucune trace sur les modes de communication modernes. C’est aussi bien produit que Black Tapes mais un peu plus monotone, le protagoniste se contentant souvent de faire avancer l’intrigue par le biais de conversations téléphoniques. De Tanis, je suis passé à la vitesse supérieure en niveau d’horreur auditive avec The NoSleep Podcast, anthologie d’histoires terrifiantes issues d’un subreddit nommé NoSleep. Très inégal, le podcast offre son lot de frayeur et on vous conseille (ou pas si vous êtes trop sensibles) les deux numéros titrés « Penpal » sur les souvenirs d’enfance d’un homme qui a été confronté à un stalker terrifiant. C’est glaçant, ça a été édité en livre, et c’est en passe de devenir un film. Par contre, attention, certains épisodes auraient mérité une balise « Trigger Warning » au vu de leurs sujets. »

Merci Dom !

 

Trivia & Errata

Le terme « Podcast » date de 2004 et vient surement d’un journaliste angla is Ben Hammersley, sachant qu’on attribue souvent les néologismes aux journalistes qui les ont publiés en premier pas toujours aux réels créateurs… En tout cas ITunes a intégré les podcasts à son interface en 2005. N’hésitez pas à en apprendre plus sur le sujet si ça vous tente !

Skeptics vous avez dis Skeptics ?

Si vous voulez en savoir plus, franchement demandez moi sur Twitter ça sera plus rapide 🙂 Sinon il y a le magazine Skeptic, le dictionnaire encyclopédique Skepdic et une section spécialisée à la DragonCon d’Atlanta : Skeptrack.

(Par contre faut pas confondre avec les « climate change skeptics » qui sont ceux qui ne croient justement pas au consensus scientifique sur le réchauffement climatique, mais à une conspiration… Pire usurpage linguistique du XXIème siècle selon moi !)

l’Actrice pour laquelle j’ai regardé Scream s’appelle Bex Taylor-Klaus. Et !!!!!!!SPOILER!!!!!! je vous confirme que c’est bien la podcasteuse Piper Shaw la tueuse.

Et vous vous demandiez comment écouter les podcasts du Village dont parle Dominique ?

You’re welcome !

Et vous pouvez aussi aller sur le site.

Sinon, écouter Dishwalla m’a donné envie de me faire une compil « Joyaux oubliés des années 90″… Mais ça vous vous en foutez un peu…

Pour finir en beauté, je vous offre la chanson de Sparks Nevada, Marshal on Mars! L’autre grande fiction de The Thrilling Adventure Hour. *Haut risque d’addiction*

 

6 réflexions au sujet de « [Podcast] Il Faut Qu’on Parle #6 – Les podcasts américains qu’on aime! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × quatre =