Nouveau Crush!

Chère amie,

Toute la semaine j’ai essayé de t’écrire pour te parler des Oscars. Mais pour être honnête la quantité de vitriol que la blogosphère institutionnelle américaine a jeté sur la cérémonie m’a un peu déprimée. Ne te méprends pas, il y a de quoi discuter. Mais il y a quelque chose de malsain dans la façon dont les médias passent 2 mois à ne parler que des Oscars et dès le lendemain crachent sur tout et tout le monde. En bref, il va me falloir quelques jours de plus pour digérer tout ça, mais ton attente sera récompensée, le sujet est riche !

Et puis pour tout te dire, je n’ai toujours pas vu la fin de Parks & Recreation qui s’est malheureusement achevée il y a quelques jours, ni celle de Broadchurch alors je vais consacrer mon dimanche aux séries… pour changer… Mais avant de te laisser à ta propre paresse dominicale je voulais absolument te parler de mon nouveau crush : Courtney Barnett !

Elle est australienne et elle est sur le point de sortir son premier album et d’EXPLOSER !!! Jusqu’à cette semaine je ne connaissais que Avant Gardener que ma meilleure amie écoute depuis des mois. J’ai du lui demander 207 fois le nom de la chanson. En la ré-écoutant tout à l’heure, j’ai réalisé que j’avais du inconsciemment me sentir concernée par les paroles… Je te laisse tirer tes propres conclusions, je préfère ne pas m’étendre sur le sujet….

 

Mais c’est le premier titre du futur album qui m’a rendue hystérique. La chanson s’appelle Pedestrian at Best et commence par ces mots :

I love you I hate you I’m on the fence it all depends whether I’m up I’m down I’m on the mend trendsetting on reality

Totalement irrésistible !!! L’album Sometimes I Sit and Think, and Sometimes I Just Sit sort dans moins de trois semaines et je compte les jours !

Et je trouve le clip super. J’adore la métaphore du clown loser, anciennement meilleur clown 2013. Sa façon de se préparer a essuyer la potentielle déception de ceux qui ont encensé son EP en 2013 (justement!). La phrase que tous les critiques ont retenu leur est d’ailleurs directement destinée :

put me on a pedestal and I’ll only disapoint

J’espère qu’ils en prendront note… Je vais te laisser avant de retomber dans mes discours défaitistes, après tout c’est aussi grâce aux critiques que j’ai trouvé Courtney  🙂 Mais avant de te quitter je t’en mets une petite dernière pour la route : Numbers où elle chante avec Joe Cloher sa compagne… une jolie ballade d’honnêteté romantique… She’s so good!

 

Webographie (pour pas que tu t’ennuies) Chez Jimmy Fallon http://youtu.be/nchow8zPiPg NPR Tiny Desk Concert

History Eraser live

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − quatorze =